IMAGES

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR.
Vous pouvez bien entendu copier ces images si elles vous plaisent mais merci d'en citer la source si vous les publiez quelque part.

lundi 30 juillet 2018

Concours d'art postal : affiche et lien

Concours d'art postal organisé par le Club Philatélique d'Armor

Voici le lien pour en savoir davantage : cliquez ici.

samedi 28 juillet 2018

L'éléphant bleu indigo pour Dentellebleue

Je sais que Dentellebleue ne viendra pas lire cet article avant d'avoir reçu mon art postal mais je laisse d'ores et déjà ce message.
Il y a quelque temps, j'avais envisagé pouvoir teindre du tissu à partir de l'indigo de mon chèche rapporté du Niger. J'ai expérimenté : un trempage de tissu blanc (voilage) à l'eau froide + un morceau de chèche, un à l'eau chaude. Rien ne se passait. J'ai ajouté du gros sel dans mes bocaux et j'ai rangé tout cela sous mon évier de cuisine et ai fini par oublier. Ce matin, cherchant de l'eau de javel, j'ai retrouvé mes bocaux et me suis dit que j'allais jeter tout cela. A ma grande surprise, les deux voilages blancs avaient pris la teinte indigo, fort légère certes, mais indigo tout de même. Je ne pouvais pas passer à côté d'une telle occasion pour en faire quelque chose.
J'ai fait sécher mes voilages devenus bleus et j'ai composé un art postal éléphant pour Dentellebleue.
C'est très rustique et rudimentaire, comme les matériaux employés. Serait-ce ce qu'on appelle de l'art brut ? 
Dentellebleue connaît déjà cet éléphant puisque je le lui avais envoyé à l'aquarelle. Cette fois c'est réalisé à la machine à coudre, sur un des deux morceaux de voilage teinté à l'indigo.



Femme africaine pour Saby

art postal femme africaine pour Saby - aquarelle et acrylique
La petite carte de l'Afrique provient d'un manuel scolaire d'histoire et géographie.

jeudi 26 juillet 2018

Art postal en soutien au projet d'un ami de Dentellebleue

J'ai préparé un art postal et un courrier en soutien au projet de Jean-Paul Belderbos ("URSU pour les mail-artistes"), appel relayé par Dentellebleue sur son blog il y a deux jours. Je vous mets le lien (cliquez ici) pour aller lire le message de Dentellebleue.
Je ne connais pas du tout ce mail artiste mais j'ai déjà eu maintes occasions de voir quelques unes de ses réalisations sur le blog ci-dessus cité (pour ne pas faire trop de répétitions). Ouf ! Je ne sais pas si c'est la chaleur qui m'handicape mais j'ai du mal à former des phrases... Ici, c'est la canicule et même chez moi je commence à ressentir l'effet "four". Qu'est-ce que ça doit être dehors. Je vais le savoir puisque je vais aller porter mon art postal à la Poste. 




mardi 24 juillet 2018

Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre...


Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre... (*)

J'étais en train de refaire un lapin aux carottes (miam) pour mon amie Nadine quand j'ai reçu son SMS m'annonçant son arrivée (pas celle de Nadine, celle du lapin art postal chez elle). Je venais de passer environ deux heures à fignoler le lapin et à peindre des carottes encore pleines de terre sur un filtre à café (tâche assez particulière car le filtre a tendance à vite trop se mouiller au contact du pinceau chargé d'aquarelle et d'eau), et j'ai donc décidé de continuer ce nouvel art postal qui était censé remplacer le "non arrivé". J'avais bien entendu changé quelques détails et c'est pourquoi j'ai titré "ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre" (référence à Paul Verlaine, "mon rêve familier").





Petit lapin a tellement flâné dans l'herbe verte qu'il a des brins d'herbe coincés entre les orteils de ses pattes. Il est content : il a trouvé une nouvelle amie - une jolie coccinelle - et il s'est fait beau comme tout en attachant une fleur à l'une de ses oreilles.
Une petite vache vient lui brouter l'herbe sous les pieds.




J'ai appelé cet art postal un art "semis (de carottes)" postal - complètement timbré - ou semi art postal, car s'il va bien voyager par la Poste, ce sera sous couvert d'une enveloppe. Pour lui donner l'air d'un art postal dans les normes, j'ai collé dans ma composition des timbres authentiques mais factices (cherchez l'erreur) et en vue de rendre la chose plus vraisemblable, j'ai fabriqué un timbre à date dans un bouchon de liège que j'ai taillé au cutter.




(*) Mon rêve familier
Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Paul Verlaine, né à Metz (Moselle) le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896.

Note : pur hasard mais bon...
Paul est né un 30 mars, comme Vincent dont je parlais ici dans les échanges de commentaires avec mon amie Ambre Neige et comme le jour de décès de ma gmm ;
il est mort un 8 janvier, comme le jour de naissance de ma petite sœur et le jour du décès de ma gmp.

samedi 21 juillet 2018

Paris et ses peintres - art postal pour Nadine

"Paris vu depuis l'appartement de Théo" (1887), c'était la toile retenue pour l'affiche de l'exposition "Les Hollandais à Paris" au Petit Palais à Paris, du 6 février au 13 mai 2018.
Une merveilleuse exposition que j'ai eu l'occasion de visiter. Un vrai bonheur.
C'est aussi un art postal pour mon amie Nadine depuis ce matin. Voilà, il s'est envolé au courrier du jour, déposé à la poste juste avant la fermeture du bureau de poste. 



vendredi 20 juillet 2018

Petites barques à marée basse de Nadine

Merci Nadine pour cet envoi fort plaisant une fois de plus.
Un art postal avec une aquarelle de Nadine, un petit port, vraisemblablement breton. C'est très doux et très reposant, très pacifiant. Un mélange de couleurs chaudes et de couleurs froides qui s'harmonisent très bien avec les timbres associés à l'eau et à la Bretagne.
A l'intérieur, belle surprise : un éléphant en or et pierreries, tatoué de la tête aux pieds pattes, une petite merveille. J'adore.
Allons plus loin : Nadine me présente les Géants de Lille, Lydéric et Phinaert. Lydéric c'est le grand blond, celui à la longue robe rouge avec un oiseau perché sur son épaule. L'autre c'est Phinaert, le méchant. Sur la première carte, on voit sur la droite Lydéric encore enfant, un ermite et une biche nourricière. La légende, datant du VIIe siècle, nous dit que les parents du tout jeune enfant avaient été assaillis par le redoutable Phinaert et qu'un moine le recueillit et le baptisa de son prénom, Lydéric. Soucieux de venger son père et de libérer sa mère, le héros blond à la ceinture ornée d'une fleur de lis parvint à vaincre le méchant à la hache menaçante.
Enfin, et non des moindres, Nadine a joint une jolie carte sur l'amitié que j'ai annotée en bas.
Et pour terminer, des éléphants encore, cette fois sculptés par une artiste, Sophie Verger. Si vous voulez lire l'article (que j'ai réduit à l'essentiel), cliquez sur l'image.

aquarelle de Nadine Lenain






jeudi 19 juillet 2018

Couple de Bretons de Ambre

Je l'ai reçu hier, dans une jolie enveloppe transparente - genre papier calque épais. Le timbre "homard" est bien choisi (au dos un petit coquillage) et ce qui est amusant c'est que les trois derniers chiffres de l'année en cours, le timbre à date étant apposé à l'envers, me donnent l'impression à chaque fois que mon regard se porte sur l'affranchissement qu'il est écrit : BIO. Du homard "bio".

Une petite hermine termine bien ce joli dessin pour lequel Ambre a utilisé quelques feutres Posca métalliques mais pas seulement. Merci à toi Ambre qui connais mon amour pour la Bretagne.

mardi 17 juillet 2018

Semailles et Moissons de Dentellebleue

C'est l'heure de la pause et de la sieste le temps de midi pour ce petit enfant sur les genoux de sa mère, en pleine période de moissons (reproduction d'une toile de Wyatt Eaton, "Noon-day Rest" (1884)). Les graines de céréales semées au printemps ont germé et donné de belles récoltes qu'il faut maintenant penser à moissonner et à engranger. 

Semailles et Moissons - Art Postal de Dentellebleue

Dentellebleue nous informe que "rentrer une récolte abondante et saine garantit que l'on pourra manger à sa faim pendant l'année à venir. Lorsqu'il y a de l'excédent, les céréales servaient aussi de monnaie d'échanges pour pouvoir s'équiper mieux, avoir davantage de bétail ou bien tout simplement pour s'acheter des produits indispensables dont ils n'avaient pas la production."

Ce mail art, le premier d'une série de quarante-six visibles sur le blog de Dentellebleue, est tout simplement superbe une fois de plus. La toile utilisée fait penser aux sacs de toile de jute utilisés pour stocker grains et farines. Trois bouquets de moissons ainsi que quelques graines de céréales et un joli timbre "Millet" achèvent la composition dont le titre est "écrit" en piqué-libre* à la machine à coudre avec un joli fil rouge carmin. 


Merci Dentellebleue pour cet envoi absolument superbe et associé à énormément de choses que j'aime et qui me parlent.

(*) "le piqué-libre", nous dit Dentellebleue dans son commentaire, "c'est lorsque les griffes de la machine sont désactivées, que seule la vitesse compte, que l'on manipule l'ouvrage avec ses mains à plat pour l'amener sous l'aiguille de façon à broder librement. Ici c'est de l'écriture, mais on peut appeler cela aussi de la "peinture à l'aiguille" lorsque les points libres sont beaucoup plus rapprochés, que l'on joue avec la couleur des fils pour remplir des zones entières, comme pour faire de son fil et de l'aiguille-machine, de la couleur et un pinceau."

dimanche 15 juillet 2018

La Bretagne pour Nadine

Non découragée par le retard que prennent mes arts postaux, j'ai réitéré dans un envoi pour mon amie Nadine. Petite aquarelle sans prétention d'une jolie vue sur des rochers et un phare de Bretagne.
Timbre d'actualité oblige.


jeudi 12 juillet 2018

Protégé par né-cécité : le lapin à lunettes

Art postal pour mon amie Nadine.
Cela faisait longtemps que ce petit lapin me faisait un clin d'œil dans la salle de bains et forcément j'ai compris pourquoi ce matin : il avait besoin d'une paire de lunettes. Pourtant j'ai toujours entendu dire que manger des carottes était bon pour la vue et faisait qu'on n'aurait pas besoin de porter des lunettes un jour. C'est tout à fait faux. J'AI mangé des carottes, et pourtant…
J'ai donc dessiné des carottes près de "petit lapin" après avoir fabriqué la paire de lunettes. Aimant l'expérimentation, j'ai dessiné et aquarellé les carottes sur un de mes filtres à café. Faut-il que je l'aime ma Nadine pour sacrifier un précieux filtre à café (elle comprendra, petit clin d'œil – encore ce clin d'œil). Et pour finir, qui dit café dit grains de café. J'en ai donc collé trois sur l'art postal. Forcément, étant donné la fragilité des collages et des volumes, j'ai dû protéger mon envoi par né-cécité avant de le poster. Va-t-il arriver ? Arrivera-t-il intact ? Les jours qui viennent nous le diront.


Tout a commencé ainsi : j'ai fabriqué des lunettes pour petit lapin



Qui dit lapin et vue fait penser à des carottes. j'ai donc dessiné des carottes et les ai peintes à l'aquarelle. Le support ? Un filtre à café.


J'ai failli mettre du marc de café pour représenter la terre mais finalement je me suis contentée de sépia

Une petite étiquette NA(ture et découvertes) pour l'adresse de NAdine

 N'est-il pas beau ce petit lapin ?





Sur le filtre à café, quelques grains de café s'imposaient.


L'art postal est terminé. Il va me falloir le protéger par né-cécité (vue défaillante oblige) pour que les grains de café et les lunettes restent intacts pendant le voyage.

J'ai protégé la partie délicate avec le fond d'une barquette de tomates cerises du Maroc et j'ai même dû ajouter un timbre poste après avoir pesé l'envoi : il dépassait le poids réglementaire de deux grammes. 

dimanche 8 juillet 2018

L'oiseau bleu ou septicolore - art postal pour Nadine

Je cherchais une idée d'art postal pour mon amie Nadine et je sais qu'elle aime le bleu et qu'elle aime les oiseaux. Elle en a d'ailleurs peint plusieurs ces jours derniers et j'ai eu la chance d'en recevoir un magnifique. Donc, en soi, mon art postal n'est pas TRÈS original. En même temps, j'avais envie d'illustrer le poème de Blaise Cendrars, l'oiseau bleu. Je vous remets le texte en dessous du scan du mail art. Et puis, et surtout, la Poste a sorti une série de timbres poste avec de jolis oiseaux et je pense que cette série n'est pas pour rien dans nos choix du moment.
Pour information, le Calliste septicolore est un oiseau qui vit en Colombie, en Bolivie et au Pérou. Les couleurs peuvent changer légèrement selon les espèces.

l'oiseau bleu de Blaise Cendrars - art postal aquarelle et tissu Marie K.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Une aquarelle sur papier, le poème imprimé, le timbre, une petite fleur (d'un tissu de coton imprimé), un joli timbre oiseau, le tout disposé et cousu sur un morceau de pagne (je vous rappelle qu'un pagne = une longueur de tissu de six yards) rapporté du Niger. 



L'oiseau bleu Blaise Cendrars


Mon oiseau bleu a le ventre tout bleu
Sa tête est d'un vert mordoré
Il a une tache noire sous la gorge
Ses ailes sont bleues avec des touffes
de petites plumes jaune doré
Au bout de la queue il y a des traces
de vermillon
Son dos est zébré de noir et de vert
Il a le bec noir, les pattes incarnat
et deux petits yeux de jais
Il adore faire trempette se nourrit de bananes
et pousse un cri qui ressemble au sifflement
d'un tout petit jet de vapeur
On le nomme le septicolore

Femme africaine pour Saby

Nouvel art postal pour Saby en réponse à son appel sur le thème Femmes Africaines.
Une petite aquarelle de ma main d'après la reproduction d'une peinture trouvée sur internet (Pinterest), et une composition à partir de tissus rapportés de Dakar au Sénégal.



mercredi 4 juillet 2018

Piroll de Taïwan de Nadine

Merci Nadine pour ton art postal reçu ce jour-même. Les couleurs de ton aquarelle sont fabuleuses. C'est une véritable merveille, avec l'effet de surprise pour moi de surcroît. J'aime énormément.
A l'intérieur, tu m'as gâtée. Une planche de cœurs (j'en ferai bon usage), une carte trop trop jolie avec cette maman ou ce papa éléphant qui se promène avec son enfant et la définition de l'amitié (nom féminin, Donne une saveur inégalable à la vie. je confirme), un poème de Ceija Stojka et un article sur cette artiste autrichienne, et - cerise sur le gâteau - un super plan de Paris !!! Quelle super idée tu as eue là. Merci vraiment pour tout.

Aquarelle de Nadine Lenain


mardi 3 juillet 2018

L'un des pays des "hommes bleus", le Niger.

C'est parti d'échanges de commentaires sur un autre article. J'ai recherché mon chèche indigo rapporté du Niger il y a dix ans et dans le carton où il était soigneusement rangé, j'ai retrouvé d'autres souvenirs, d'autres étoffes, des tissus, des "pagnes"  (une unité de tissu de 6 yards ou 5,48 mètres), ... et j'ai eu envie de réaliser un art postal ciblé sur les tissus du Niger dont une étoffe teinte à l'indigo pour une grande amatrice de tissus et de teintures de toutes couleurs. 
Le Niger, c'est aussi les éléphants, les girafes, les hippopotames. C'est l'un des pays des "hommes bleus", les Touaregs, et encore celui des Peuls Wodabee.