IMAGES

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR.
Vous pouvez bien entendu copier ces images si elles vous plaisent mais merci d'en citer la source si vous les publiez quelque part.

mardi 28 février 2017

Reflets du monde : l'allée des baobabs à Madagascar

Cette fois, c'est le timbre de la poste en cours actuellement qui m'a inspirée : allée des baobabs à Madagascar.
J'avais préparé un montage avec des photos que j'aurais pu imprimer mais j'ai préféré au final peindre le décor à l'aquarelle. L'enveloppe est une nouvelle fois réalisée à partir d'une feuille de dessin, format A4 cette fois. Une fois la feuille pliée, le pli fait environ 15 cm par 11 cm.
Quelques petits collages, quelques détails rappelant le thème "reflets", et voici, le pli est parti hier soir.
 
Pour information, j'insère ci-dessous une carte pour situer l'île de Madagascar (à l'est des côtes du continent africain) et juste en dessous, j'ai placé une photo de l'allée de baobabs à peu près à l'endroit où l'on peut admirer ce magnifique paysage. Je ne connais pas, je n'y suis jamais allée, mais cela pourrait être un beau rêve-projet à réaliser.
 
 
Pour finir, une petite aquarelle de baobab au Sénégal. Les arbres y sont plus trappus que ceux très élancés de l'allée des baobabs de Madagascar.
 
Enveloppe en cours de pliage et de réalisation (avec drawing-gum)
 

samedi 25 février 2017

Art Postal le retour ?

Je ne sais pas encore si je vais me relancer dans l'art postal comme j'ai pu le faire il y a plusieurs années - avec une vraie interruption de deux années - mais hier dans la matinée, rangeant un carton, j'ai retrouvé un coupon de taffetas acheté il y a bien dix ans dans le but de me confectionner un vêtement, vêtement qui n'a jamais vu le jour, et un reste de tulle rose. Voir ces deux étoffes, ressentir la vibration provoquée par ces couleurs et ces deux matières côte à côte, m'a donné envie de réaliser un nouvel art postal, adressé à mon amie Nadine qui est, quand à elle, une vraie mail artiste de toujours. Les deux passions de Nadine sont Marie-Antoinette et le Japon. Marie-Antoinette et tout ce qui touche de près ou de loin à la royauté. J'ai hésité : coudre et aquareller ? Juste coudre ? J'ai opté pour le deuxième choix. Il me fallait donc un personnage à vêtir de ce magnifique taffetas. J'ai cherché sur le net et j'ai trouvé une toile représentant Marie Lescynska, épouse de Louis XV et reine de France. J'ai imprimé l'image en ayant pris soin d'augmenter la luminosité de l'image pour en atténuer les couleurs. J'ai ensuite pris une feuille de papier canson grand format (24 x 32) et l'ai pliée et coupée de façon à confectionner une enveloppe qui allait ensuite être décorée pour en faire un art voyageant par la poste ou art postal.
J'ai collé l'image imprimée (j'avais également pris soin d'encadrer virtuellement la toile) et ensuite, paire de ciseaux, fil, aiguille et tissus en main, j'ai "habillé" la reine. Petit à petit. D'abord le bas de la robe, avec des plis pour le volume, puis le bustier. J'ai fait entrer du tulle rose dans le bustier afin de volumiser la poitrine, laissant dépasser un peu de tulle pour l'effet dentelle. Les manches ensuite, de tulle également. J'ai cousu des perles sur le bustier et sur le haut de la tête en guise de diadème. J'ai également recolorisé légèrement à l'aquarelle le ciel affadi par l'effet luminosité exagérée, ainsi que le visage et les bras de la reine et j'ai redessiné le soulier qui dépasse en bas de la robe. Pour finir, j'ai ajouté un éventail (petit morceau de papier canson plié) dans la main de la reine. Il me restait à égayer cette toile. Mon amie Nadine adore le bleu... J'ai pris des fleurs de bleuet et en ai disposé (et collé) quelques unes au grè de mon inspiration. Pour l'aspect "lettre", j'ai trouvé un vieux document mentionnant "lettre du roy écrite à". Impression, découpage, collage. J'ai ensuite ajouté l'adresse de ma destinataire, la mention ART POSTAL, le titre de la composition "Taffetas et bleuet", et j'ai enfin aposé mes deux timbres pour l'affranchissement. Je n'avais pas de timbre en rapport avec le thème. Je me suis donc focalisée sur les teintes pour que cela reste harmonieux. Une pochette en plastique pour protéger l'envoi (après avoir collé les bords de l'enveloppe home-made), en prenant soin de découper le plastique autour des timbres pour que la poste puisse y mettre son timbre à date.
Et voilà. C'est parti. Le courrier arrivera début de semaine prochaine.
La feuille de canson est (était) souvent mon outil de base pour mes arts postaux. Un exemple ici sur mon précédent blog d'art postal.
Habiller des personnages avec dentelle, plumes, tissu, fut également quelque chose que j'avais déjà testé. Voir ici.
Je ne connais plus les identifiants pour aller sur mon précédent blog. Inutile donc d'y laisser des commentaires.