IMAGES

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR.
Vous pouvez bien entendu copier ces images si elles vous plaisent mais merci d'en citer la source si vous les publiez quelque part.

mardi 27 février 2018

La Princesse Anne-Charlotte de Lorraine, art postal pour Nadine


Elle est née en 1714 au château de Lunéville, peinte en 1719 dans ce même château par le peintre Pierre Gobert. Elle fut, si mes recherches sont exactes, la tante de Marie-Antoinette d'Autriche, reine de France et épouse de Louis XVI, alors que Marie Leszczyńska, fille de Stanislas Leszczynski - roi détrôné de Pologne puis duc de Lorraine et de Bar de 1735 à sa mort en 1766 - fut la grand-mère du côté paternel de Louis XVI après avoir épousé Louis XV. Stanislas Leszczynski, père de Marie et gendre de Louis XV (arrière-grand-père de Louis XVI) a vécu au château de Lunéville où était née la princesse Anne-Charlotte de Lorraine, fille de Léopold 1er et d'Elisabeth-Charlotte d'Orléans, nièce de Louis XIV.



11 commentaires:

  1. Heu, non non Marie : Marie Leszczyńska n'était pas la mère de Louis XVI mais sa grand-mère paternelle.
    Comme Louis XIV, Louis XV a régné suffisamment longtemps (jusqu'en 1774) pour que son fils Louis de France né en 1729 n'ait pas le temps d'être roi, il est mort avant son père (1765)....
    Bien jolie peinture en tout cas... Je suis tellement admirative des peintres de cette époque!
    Gros bisous Marie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, merci de me corriger. J'ai dû lire plein d'articles différents pour trouver des infos et je dois admettre que je m'y suis un peu perdue. Je vais corriger sur mon blog. Merci :-) De gros bisous à toi.
      Oui, ces portraits étaient peints selon un mode très académique et se rapprochait du mode "photographie" qui n'existait pas encore à l'époque. Quand les premiers impressionnistes ont voulu sortir de ce style, ils ont été hués et insultés. Quand tu vois le prix que coûtent leurs toiles aujourd'hui, il y a de quoi se questionner sur les critiques d'art.
      Gros bisous Ambre. Belle journée.

      Supprimer
    2. Voilà, c'est fait. Je te fais confiance les yeux fermés :-)

      Supprimer
  2. Merci ma Marie,
    comme c'est superbe ce mail-art avec la princesse Charlotte de Lorraine,en ce château de Lunéville.
    Tu me gâtes trop,et je n'arrive pas beaucoup à produire actuellement.
    Carole revient aujourd'hui de son RTT de 2 jours,elle va avoir froid ,moins 8 ce matin,mais elle ne se plaint jamais,c'est une dure.
    J'espère que tu vas bien,les vacances tombent à pic avec ce froid,j'apprécie d'être à la maison.J'attends avec impatience ce bel envoi.Gros bisous de Nadine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très contente qu'il te plaise Nadine. Dès que je l'ai vue (la princesse), j'ai pensé à toi qui aimes tellement Marie-Antoinette. Oui, il fait bien froid. Je n'ai plus d'eau ni dans ma cuisine, ni dans ma salle de bains (juste de l'eau froide dans la salle de bains car ce n'est pas le même circuit). Pourtant en ce moment je laisse le chauffage allumé même la nuit. Je vais devoir aller bricoler tout cela pour dégeler les tuyaux. Par contre, c'est génial car il y a un beau soleil qui vient éclairer ma pièce.
      Gros bisous et bon mercredi.

      Supprimer
  3. Bonjour les amies, j'ai avec Nadine cette "passion" pour Marie-Antoinette. J'allais mettre "amour", mais je trouve le mot un peu inadapté.... La langue française qui est pourtant si belle et si riche ne nous offre pas beaucoup de recours pour exprimer ce sentiment, un même verbe pour tant d'amours différents!
    Pour en revenir à Marie-Antoinette, que dire? Saurais-tu, toi, Nadine, dire pourquoi tu l'aimes?
    Je me suis toujours sentie proche d'elle, comme d'une personne parfaitement incomprise... ;-) Elle était loyale, et - chose rarissime!!!! - respectueuse de son époux et je crois sincèrement qu'elle lui a été fidèle malgré toutes les suppositions qu'ont fait certains historiens. Pour le reste, c'était aussi une des rares reines à avoir voulu prendre soin de ses enfants elle-même, même si bien entendu ils ont eu une gouvernante. Bref, j'aime cette personnalité. Je n'ose m'attarder sur ce qu'elle a dû ressentir lorsqu'on lui a arraché son mari, puis son fils....
    J'avais lu, quand j'étais encore capable de lire des livres "douloureux", l'excellent ouvrage de l'excellente auteure Françoise Chandernagor, qui s'appelle "La chambre" et raconte les derniers jours du petit Louis XVII enfermé au Temple... quelle ironie de mourir dans un endroit avec un nom pareil alors que la porte et les fenêtres de cette pièce étaient condamnées.. Le Temple de la bêtise humaine, oui!
    Bon, je ferais mieux de parler de choses plus gaies! (tu comprends pourquoi maintenant je "ne peux plus" lire ce genre de livres ;-))
    Je pense bien à toi en ce moment Marie. Ici il fait glacial alors je n'ose imaginer chez toi... Tu as dû remettre des cartons sur le sol de la cuisine...
    Malgré le froid polaire, jusqu'à hier le ciel était parfaitement bleu.
    Ce matin il neige... Imaginez, (je reviens vers Nadine et toi), à l'époque de Marie-Antoinette, comme ils devaient être gelés dans leurs châteaux glacés! C'est la raison pour laquelle ils dormaient à plusieurs dans le même lit :-)
    Gros bisous les amies. Bonne journée sous la neige! (en tout cas ici il a neigé!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ambre, un petit peu de neige sur les toits et les sols ce matin mais trois fois rien. C'est paradoxal puisqu'à Biarritz les gens font du ski de fond dans la ville et que dans le Var les routes sont coupées à cause de la neige alors qu'habituellement c'est l'Est le plus touché par ce phénomène neigeux. L'hiver 1956 qui revient ? (janvier 1956).
      Je ne partage pas votre passion à Nadine et à toi pour Marie-Antoinette mais j'ai lu pas mal de biographies sur les rois Louis XIV, Louis XV et Louis XVI il y a de cela au moins trente ans et je m'étais passionnée pour cette partie de l'histoire de France, la vie de ces gens dits de "sang royal", les intrigues politiques et de la cour (ainsi que du Clergé). J'avais aussi lu des ouvrages sur certaines maîtresses célèbres. Touchée comme tout un chacun par le sort des enfants de Marie-Antoinette et Louis XVI (qui a payé de sa vie les excès en tout genre de ses prédécesseurs couronnés - lui s’intéressait à la serrurerie -) j'ai lu aussi des ouvrages tendant à remettre en question la mort de l'enfant au Temple (il aurait été remplacé par un enfant malade et lui évacué et caché), mais il y a deux ou trois ans j'ai vu une émission où des recherches ADN avaient bien établi la filiation de l'enfant du Temple et de la reine Marie-Antoinette. Triste sort en effet. Etre né(s) au mauvais endroit au mauvais moment, car il n'y a aucune justice dans la maltraitance d'un enfant ni même d'aucun humain.
      Pour revenir au présent ici et là, il fait froid dans ma cuisine il est vrai mais dans la pièce principale, ça va. L'appartement du dessous est à nouveau habité depuis deux ans et même si ce voisin ne chauffe pas ma dalle, il empêche qu'elle soit glaciale comme elle l'a été pendant plusieurs années d'affilée, années où j'étais obligée de mettre des cartons sur le sol pour pouvoir tenir.
      Gros bisous Ambre et profite bien de la neige. C'est tellement joli et reposant à regarder (avant la fonte). Bonne journée.

      Supprimer
    2. Oui Marie et Ambre j'ai toujours admiré cette reine,qui ne demandait rien à personne ,elle était heureuse dans sa vie en Autriche,et ces grands de ce monde,lui réservaient un drôle de destin,toute jeune jetée dans les bras d'un inconnu,un peu gauche u départ mais qui ensuite se rendaient mutuellement heureux.
      En plus c'était une bonne Maman,qui aimait aussi les arts,et je pense qu'elle a toujours été honnête avec son mari le roi,mais autour d'eux c'était de la magouille de bas étages.
      Je sais bien que le peuple souffrait mais la responsable ce n'était pas elle.Mais cette cour avide de biens.
      En attendant c'est un vrai bonheur pour moi de suivre tout ce qui a été dit,et de jolis "mail-art "qui montrent ce côté "lumières" de cette époque brillante.
      Je vous embrase toutes les deux,mes amies,de la part de Nadine,très heureuse que cet envoi soit enfin arrivé,le chemin en diligence a été long.

      Supprimer
    3. Avec ce froid et cette neige les chevaux et la voiture ont dû faire plusieurs haltes dans des relais. J'espère que la princesse n'a pas trop souffert de ce voyage et que sa robe et sa dentelle ne sont pas tout chiffonnées.
      Dans toute histoire il y a la part d'ombre et celle de lumière. Gardons les yeux tournés vers la Lumière :-)
      Gros bisous ma Nadine. Bonne journée.

      Supprimer
  4. Bonjour les amies,
    si on suit l'Histoire (de France) on se rend bien compte que Louis XVI et Marie-Antoinette n'ont été que les victimes des fautes commises par les précédents rois leurs aïeux! C'est ainsi, et je crois que Marie-Antoinette n'a pas fini de fasciner, voire d'inspirer! On parle même d'elle par Anne-Charlotte interposée! :-)
    Belle journée à vous les amies et de gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle journée à toi Ambre. Gros bisous.

      Supprimer

Merci pour votre visite et votre commentaire :)