IMAGES

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR.
Vous pouvez bien entendu copier ces images si elles vous plaisent mais merci d'en citer la source si vous les publiez quelque part.

dimanche 26 août 2018

Happiness lies in the eyes of the beholder - mail art

Marie K. watercolour - mail art
J'ai peint cette aquarelle le 27 juillet 2015. En mai de l'année suivante, la boutique que j'aimais regarder et fréquenter depuis plusieurs années fermait ses portes, trois fois hélas. Je suis contente d'avoir pris le temps d'en faire une aquarelle pour la pérenniser, un peu comme ma cascade aux flamands roses 😎 que d'ailleurs j'ai réitérée une énième fois dans le courant de la semaine passée mais aux pastels secs cette fois-ci.
La cascade aux flamands roses Marie K. Pastels secs


16 commentaires:

  1. Bonjour Marie : Au chat rêveur, le bonheur est dans l'oeil de celui qui regarde : quelle magnifique devise, comme je comprends tes regrets, cette boutique avait l'air génial.
    Géniale et magnifiquement douée, c'est toi qui l'es, cette boutique en aquarelle est d'une telle complexité, j'en suis baba ! quant aux pastels secs, je n'ai jamais essayé mais j'ai vu faire et cela ne pas pas paru très aisé non plus. Tu ne choisis jamais la facilité, et je t'apprécies beaucoup pour cela. Bravo l'artiste.

    Sinon mauvaise nouvelle, c'est un flop total pour le projet de musée aux 4 routes du Lot: Ursu remonte vivre en RP, échec sur toute la ligne, il est totalement dévasté mais ne désespère pas de convaincre d'autres communes et d'arriver à en convaincre une, avant de fermer les yeux (sic!)
    Bon dimanche Marie. Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dentellebleue et bonjour à toi. Merci pour tous ces compliments qui me rassurent sur mes modestes talents artistiques. J'ai eu une grande période "huile sur toiles", me suis détournée vers l'aquarelle puisque plus rapide à faire, moins coûteuse en investissement même si les 1/2 godets et les pinceaux coûtent cher mais ils ont l'avantage de durer dans le temps, et j'ai très peu pratiqué le pastel sec et j'ai toujours mes bâtonnets achetés en janvier 2003. Si je me lançais vraiment dans le pastel sec, j’achèterais des crayons permettant plus de finesse dans le travail. Mais ça va, je ne m'en suis pas trop mal tirée avec la cascade et la végétation.
      Quelle déception pour ton ami Ursu ! La France n'a jamais été le pays le plus ouvert pour les pionniers et les gens créatifs. L'une des illustrations de cela est que c'est aux Etats-Unis que les impressionnistes ont été reconnus et appréciés pour leur esprit novateur et on y trouve parfois plus de toiles de certains peintres français ou ayant vécu en France que dans nos musées. J'espère pour lui qu'il trouvera LA commune qui saura saisir la chance d'ouvrir un musée de l'art postal.
      Bon dimanche à toi. Amitiés.

      Supprimer
  2. Oh lala que c'est beau! Les deux!
    ça donne ça quand on sait se servir de pastels secs? C'est dommage que tu habites si loin et ne puisses me donner des cours!.............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ambre pour ce beau compliment.
      Je ne suis pas sûre que je saurais "donner des cours". Ayant appris sur le tas - en pratiquant - tout comme la couture et autres activités manuelles ou artistiques - je ne sais pas si je saurais "enseigner". J'ignore tout des bases et des techniques. Je me lance. Je me jette à l'eau 😉. Une maxime dit que c'est en forgeant que l'on devient forgeron, eh bien je suppose que c'est en peignant (ou dessinant aux pastels) qu'on devient peintre (ou pastelliste). 🎨

      Supprimer
  3. Bonjour Marie, tu as en tout cas une belle maitrise de ta "forge" car même en pratiquant sans avoir jamais appris cela donne de bien jolis résultats, donc: tu as du talent! Pour notre plus grand plaisir! ;-)
    Des bisous, Marie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-)
      Belle journée Ambre. Gros bisous.

      Supprimer
    2. Bonsoir Marie et Ambre,elle a bien raison aussi Ambre,le talent et le don voilà deux choses que l'on peut t'attribuer.Continue à nous enchanter de tes jolies œuvres.
      Bisous de Nadine.

      Supprimer
    3. Merci Nadine 😃. Gros bisous.

      Supprimer
  4. Oh oui tu sais en tout cas faire bcp de choses Marie . Et apprendre par soi même est aussi qq chose de super je trouve . Il y a des gens qui peuvent prendre tous les cours du monde et les plus onereux mais s ils n ont pas "le truc" perso et le talent ils n avanceront guère . Alors tu peux être fière de toi Marie . Gros bisous à toutes .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est amusant que tu me dises cela aujourd'hui car cette nuit je repensais à l'époque où je peignais à l'huile depuis environ deux ou trois ans. J'étais enceinte de ma 4ème et, ayant du temps, j'étais allée dans une Ecole des beaux arts où il y avait un atelier. Je voulais apprendre les bases. J'avais apporté des photos de ce que j'avais déjà peint. Quand le mec qui dirigeait l'atelier a vu mes peintures, il m'a dit que former c'est parfois déformer et que je peignais (à l'époque) avec mes tripes. Il m'a donc découragée de m'inscrire à son atelier. Je pensais justement cette nuit que ça aurait été bien quand même de prendre quelques cours, savoir maîtriser les bases du dessin, de la composition. Pour les couleurs, a priori c'est en moi, un genre de connaissance innée.
      Gros bisous notre Saby. Bonne fin de journée.

      Supprimer
    2. Bonjour Marie, donc si je comprends bien.... ton art est totalement inné! :-)
      Encore plus bravo! Bisous à toutes

      Supprimer
    3. Non non Ambre, je n'ai jamais affirmé cela. Il y a de l'inné en nous c'est certain mais l'art s'apprend aussi. Et ce qui est sûr c'est que ce n'est qu'en pratiquant et pratiquant encore que l'on peut progresser. C'est comme la musique. Il faut faire des gammes. On peut naître avec des dispositions pour quelque chose, la peinture, le dessin, la musique, mais rien n'est totalement consolidé. Si on ne pratique pas, on perd ses aptitudes. Et d'ailleurs si tu lis mes autres réponses aux commentaires, tu pourras lire que je regrette de n'avoir pas reçu des cours en la matière. Je réalise de petites choses en amateur, et je suis admirative des grands artistes qui maîtrisent la technique.
      Bonne journée à toi Ambre. Gros bisous.

      Supprimer
  5. Quel beau travail Marie,je suis toujours certaine que tu as un don et tu fais des choses magnifiques.Et il avait bien vu juste ce Monsieur,il se disait que c'était inné et pas nécessaire de prendre des cours.
    Saby apprécie aussi ton travail,
    je vous embrasse toutes les deux,
    Nadine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien pourtant, au moins apprendre les bases du dessin, les perspectives et les ombres. Je pourrais le faire en lisant des livres mais je suis un peu paresseuse pour cela. J'aimerais quelqu'un de pro qui me transmettrait son savoir

      Supprimer
    2. Peut-être la technique enlèverait-elle ce petit quelque chose qui est ta marque de fabrique....

      Supprimer
    3. C'est ce qu'avait l'air de dire le monsieur mais je regrette de l'avoir écouté. Apprendre à dessiner permet ensuite, une fois le dessin maîtrisé, de s'en éloigner librement et de trouver son style.

      Supprimer

Merci pour votre visite et votre commentaire :)